Citroën 2CV

La Frenchie

La plus chic des françaises pour la plus exceptionnelle des balades en Provence

La mythique Citroën 2cv aussi appelée “Deuche” s’est fait une réputation toute seule, elle va partout, par tous les temps. La presse ne tarit pas d’éloges sur son confort, sa facilité d’utilisation et sa robustesse accompagnés d’un énorme capital sympathie.

 

Réservation rapide

4 places assises

Boite manuelle 4 rapports

Transmission Traction

Année 1977

Carburant essence SP98

La minute histoire

C’est au milieu des années 1930, que Pierre Jules Boulanger décide de créer la première voiture « populaire ». Sa volonté est claire : il veut un véhicule au confort simple, accessible au plus grand nombre, donc « bon marché », et susceptible de transporter plusieurs personnes, ainsi que leurs bagages, sur tout types de terrains.

 

Pour transformer son rêve en réalité, il s’adjoint les services d’André Lefebvre comme ingénieur, et de Flaminio Bertoni, dit « doigts d’or », comme styliste. Cette équipe va donner naissance à un des plus grand mythe automobile du siècle : la Citroën 2CV.

 

Le projet traction ayant reçu l’appellation de code PV (petite voiture) la voiture minima aura celle de TPV (très petite voiture). Ce ne sont pas les esprits créatifs qui manquent chez Citroën. On donne carte blanche pour le projet TPV qui reçoit constamment des idées toujours plus originales, souvent probantes. Pour le châssis, on essaie les tubes d’aluminium (incorporant l’échappement), les caissons soudés en alliages légers, la plate forme en bois collée.
Pour la carrosserie la tôle roulée, la tôle ondulée pour rigidifier sans alourdir, la carcasse en duralinox revêtue de toile cirée.

 

En 1948 la décision est prise de la présenter au salon en octobre, le secret restera total jusqu’à l’heure de l’inauguration. Et c’est la stupeur! C’est la première fois que l’on voit un véhicule d’encombrement normal, à quatre vrais places, aussi dépouillé, aussi utilitaire sinon démodé avec ses phares rapportés et une suspension aussi souple. Impossible de voir le moteur, le capot avant est scellé. On précise juste que c’est un moteur de 375 cm3 bicylindre à quatre temps refroidis par air et qu’elle consomme quatre à cinq litres au 100 Km. On précise également que le démarrage à mécanique ne nécessite pas d’accus.

 

A partir de décembre 1960, changement de ton : nouveau capot à 5 nervures, prise d’air de chaque côté et nouvelle calandre entièrement redessinée en aliage léger.

 

La mythique Citroën 2CV aussi appelée DEUCHE s’est fait une réputation toute seule, elle va partout, par tous les temps. La presse ne tarit pas d’éloges sur son confort, sa facilité d’utilisation et sa robustesse.

 

Voir la fiche technique

ASSURANCE & ENTRETIEN

 

  • Assurance professionnelle tous risques (Allianz)

 

  • Véhicule entretenu et révisé régulièrement

 

  • Véhicule fourni avec le plein de carburant (SP98)

 

  • Caution de 1 000€ effectuée avant le départ

 

  • Manuel technique disponible dans le véhicule

 

  • Nettoyage avant et après chaque location (intérieur et extérieur)

 

  • Briefing accompagné d’une prise en main avant le départ du véhicule