Volkswagen Coccinelle

L'iconique

Son look iconique tout en rondeurs vous transportera dans une autre époque

Mythe roulant et véritable monument de l’Automobile, la Volkswagen Coccinelle lancée en 1938 est la voiture la plus vendue au monde. Les lignes rondes et douces soulignées par des baguettes qui habillent la tôle donnent à la “Cox” une élégance et un capital sympathie qui traversent les générations.

 

Réservation rapide

La minute histoire

Jusqu’en 1961, Volkswagen ne produit que trois modèles : la Coccinelle, le Combi (ou Minibus) et les coupés/cabriolet Karmann-Ghia. La Coccinelle parvient au million d’exemplaires en 1954. Le succès ne se dément jamais, alors que la voiture accuse un retard technologique très important, compensé heureusement par un charme incontestable. En 1973, le record de la Ford T est battu (plus de 16 millions d’exemplaires).

 

Dans les années 68, la Volkswagen Coccinelle devient le symbole du Flower Power. La crise pétrolière fait – déjà – ressentir le besoin de voitures plus économiques, en particulier sur le marché américain. Or la Coccinelle répond déjà à ce besoin aux USA où les moteurs sont de gros V8 très gourmands. Elle devient alors le symbole d’une jeunesse en révolte avec les générations antérieures. Le mouvement se propage en Europe et la Cox devient le symbole du mouvement Hippie.

 

La Volkswagen Coccinelle est produite en Europe jusqu’en 1975, mais production est encore poursuivie au Mexique où elle est la reine du marché. Ce n’est qu’en 2003 que sa production est arrêtée après plus de 21 millions d’exemplaires produits, le record en la matière.

 

Les voiture présentées sont de l’avant-dernière génération de la Cox. Esthétiquement, elle a subi une modification du nez qui est désormais plus court et tombe davantage à la verticale. Elle reçoit un train avant de type McPherson en remplacement des barres de torsion, ce qui permet de libérer de la place dans le compartiment avant, pour loger plus de bagages. A l’arrière, les bras oscillants longitudinaux sont remplacés par des bras obliques à joints homocinétiques, ce qui fait disparaître le carrossage positif qui donnait en virages un violent et parfois imprévisible caractère survireur à la Cox. Le comportement routier s’en trouve d’autant plus amélioré que l’empattement est allongé de 20 mm et les voies de 65 (AV) et 63 mm (AR), et qu’une barre antiroulis fait son apparition à l’avant.

 

Mythe roulant et véritable monument de l’Automobile, la Volkswagen Coccinelle lancée en 1938 est la voiture la plus vendue au monde. Les lignes rondes et douces soulignées par des baguettes qui habillent la tôle donnent à la “Cox” une élégance et un capital sympathie qui traversent les générations.

 

Voir la fiche technique